Russky Most

Qui sommes-nous ?

mardi 3 janvier 2012

Russky Most s’est créé spontanément après la croisière pèlerinage de juillet 2010. Volontairement sans statut officiel, il s’est constitué autour des membres fondateurs présentés ci-dessous, qui constituent le Comité de lecture, garant des articles publiés sur ce site. La mention de leurs attaches familiales est conçue comme un hommage à ceux, disparus aujourd’hui, qui leur ont transmis l’amour de la Russie et les valeurs qu’ils ont su préserver dans l’exil.

Membres fondateurs responsables du site Russky Most

  • Princesse Tamara Schakhovskoy

    née à New York, élevée à Genève (fille de G. Thorgevsky, interprète à l’ONU). Etudes de sciences politiques. En France, journaliste (Le Matin de Paris, La Vie française, La Revue du Vin de France, etc) et traductrice (italien, anglais). Membre de l’UNR (Union de la Noblesse russe), du Cercle de Saint-Pétersbourg et de l’OLTR (Orthodoxie locale de tradition russe). Coordinatrice du cercle Russky Most. Epouse du Pr. Dimitri Schakhovskoy (voir ce nom).
    Petite-fille d’Ivan Iv. Thorgevsky (1878 -1951), conseiller d’Etat actuel, chambellan à la Cour, collaborateur des ministres Witte, Stolypine et Krivochéine, secrétaire général du Conseil des Ministres du Gvt de la Russie du Sud (1919-1920). En émigration, fondateur de l’Union des écrivains et journalistes russes en France, éditorialiste à Vozrojdenie (quotidien) jusqu’en 1940, puis fondateur et réd. en chef de Vozrojdenie (périodique, 1949-1951). Traducteur et auteur de plusieurs ouvrages littéraires.
    Nièce du pr. Vladimir Iv. Schakhovskoy (1903-1972), engagé volontaire dans la Garde à Cheval en 1919, décoré de la médaille de Saint-Georges en 1920 en Crimée, auteur de souvenirs et d’une encyclopédie de l’armée russe.

  • Vera Albertini

    née à Alger. Formation Lettres Classiques et Psychosociologie. A enseigné en France et aux USA, a été Maître de conférences à HEC et à l’École Polytechnique, actuellement consultante en management. Collabore à e-bb.info, journal indépendant électronique.
    Membre du Cercle de la Marine Impériale Russe (ex AAOMIR).
    Petite-fille de Nicolas Alexandrovitch Kritch (1895-1978), sous-marinier et capitaine de corvette. Combattant dans l’armée blanche du Nord et commandant de Chenkursk (1919), a rejoint la flotte blanche en Mer Noire (1920) et a été nommé à l’État-Major de l’amiral Kedroff. Condamné à mort deux fois par un tribunal révolutionnaire, a quitté la Russie en 1920 sur le « Général Alexeiev ». Puis, avec l’escadre russe, est parti pour Bizerte. A participé pendant la Seconde Guerre Mondiale, à la préparation du débarquement allié en Provence en août 1944.
    Apparentée à la famille Narychkine, branche issue d’Alexandre Iourevitch Narychkine(1914-2006), installée en Rhodésie (actuellement Zimbabwe) en 1939, puis en Afrique du sud.

  • Comte Serge Kapnist

    Formation économique et financière. A travaillé dans l’industrie et le secteur bancaire, a été attaché économique et commercial (vsn) à l’Ambassade de France à Moscou. Président d’une section syndicale CFTC, candidat aux élections législatives de 1997 avec le soutien de Raymond Barre.
    Actuellement administrateur de sociétés en France, en Russie et en Afrique. Président de la Croix Rouge russe A.O. Représentant en France de l’IRES (Institut russe d’études stratégiques). Membre du comité de coordination des Compatriotes russes en France créé en septembre 2011. Membre des comités de direction de l’UNR (Union de la Noblesse Russe) et du Cercle de Saint-Pétersbourg. Membre fondateur de l’OLTR (mouvement pour l’ Orthodoxie Locale de Tradition Russe).
    Descendant du dramaturge russe V.V. Kapnist, arrière-petit-fils du Père J. Smirnoff, dernier aumônier de l’ambassade de Russie en France avant la révolution de 1917 et recteur (1898-1936) de la cathédrale orthodoxe russe Saint-Alexandre-Nevsky à Paris.

  • Prince Dimitri Schakhovskoy

    Rurikide. Né en France, agrégé de russe, Docteur ès Lettres. Professeur émérite des Universités (Rennes II), professeur à l’Institut Saint-Serge (histoire de l’Eglise orthodoxe russe et philosophie russe) et au Séminaire orthodoxe russe. Membre de l’Union de la Garde, vice-président de l’UNR (Union de la Noblesse russe) et président de son bureau généalogique, membre du comité de direction du Cercle de Saint-Pétersbourg, membre fondateur et vice-président de l’OLTR (Orthodoxie locale de tradition russe), membre d’honneur de l’Union des descendants des combattants russes de Gallipoli, membre du comité de coordination des Compatriotes russes en France. Auteur de différents travaux sur l’histoire de la société russe et la noblesse russe, continuateur des travaux généalogiques de N. F. Ikonnikoff. Président du comité de lecture de Russky Most.
    Fils du pr. Mikhaïl Dmitrievitch (1910-1995), juriste, dernier secrétaire de l’Union des Officiers du régiment Preobrajensky, auteur d’articles historiques, collaborateur de la revue Vozrojdenie (1956-1972). Petit-fils du pr. Dmitri Nikolaevitch (1871-1930), lieutenant-colonel en retraite, directeur de la Banque du Commerce et de l’Industrie à Saint-Pétersbourg, qui prit une part active à la lutte clandestine contre les Bolcheviks (affaire Tagantsev, Petrograd, 1921).

Correspondante à Moscou

  • Ereena Somova

    Née en Australie. Diplômes universitaires de philologie et de droit, avocate. De 2006 à 2012, membre du directoire de l’Association de bienfaisance russe Saint-Serge-de-Radonège à Sydney. Vit actuellement à Moscou où elle travaille pour une société internationale.
    Fille de l’archiprêtre Nikolaï Grant (Somov) (1933-1995), secrétaire du diocèse d’Australie et Nouvelle-Zélande de l’Eglise Orthodoxe Russe Hors frontières.
    Petite-fille de Nikolaï Nikolaïevitch Somov (1897-1979), volontaire au régiment de la Garde des Cuirassiers de Sa Majesté, de 1918 jusqu’à l’Exode de Crimée, officier de liaison entre l’armée du général Wrangel et la mission militaire britannique en Russie méridionale, décoré de la Médaille de Saint-Georges en 1920.
    Arrière-petite-fille de Dmitri Feodorovitch Levchine (1876-1947), général-major du régiment des Chevaliers-Gardes, attaché à la Suite de Sa Majesté. Lors de la Première guerre mondiale, commandant du régiment des Hussards de la Garde et général chargé de mission auprès du chef de l’intendance du front Sud-Ouest. Membre du mouvement blanc, dans l’Armée des Volontaires, puis l’Armée blanche en Russie méridionale jusqu’à l’Exode de Crimée.


Accueil | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3903 / 167691

Suivre la vie du site fr    ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 19