Russky Most

Sébastopol commémore l’Exode de 1920

dimanche 24 novembre 2013

Trois ans après leur participation au « pèlerinage de Bizerte à Sébastopol » de 2010, qui a conduit à la création de ce site, les membres de Russky Most sont émus et heureux d’apprendre (grâce à la plateforme de discussion Parlons d’orthodoxie) que la ville de Sébastopol a dignement commémoré cette année l’Exode des armées blanches de 1920 qui eut lieu sous la conduite du général Wrangel , ainsi que les morts de la guerre civile et de la répression bolchévique qui se déchaîna en Crimée. T.S.

Le dimanche 24 novembre 2013, des manifestations civiles et religieuses ont eu lieu à Sébastopol sous le nom d’ « Exode » pour commémorer l’évacuation au départ des ports de Crimée, de l’Armée Blanche et des réfugiés en 1920 au cours de la guerre civile.
Tout d’abord, une liturgie a été célébrée dans la cathédrale Saint-Vladimir de Kherson, puis une procession est partie de la cathédrale (sépulture des amiraux) jusqu’au quai des Comtes (Grafskaya Pristan).

A la mi-journée, une panikhide a été célébrée sur le quai, à la mémoire de tous les Russes tués durant la guerre civile et de tous ceux qui sont partis en exil. Puis les représentants des associations de cosaques à l’étranger, descendants des cosaques exilés, se sont vu remettre des icônes : l’Union des Cosaques de France, la Stanitsa de tous les Cosaques d’Australie et le bureau à l’Ambassade australienne de la Société militaire cosaque transbaïkalienne, ainsi que l’Union de tous les cosaques des terres tchèques et slovaques.

Le même jour, une vedette partant du lieu même d’où l’escadre de la flotte de la Mer Noire a pris la mer, emportant les membres de l’armée blanche et les réfugiés, a conduit les participants au large, où ils ont déposé sur les vagues une croix et une gerbe de fleurs.

Par ailleurs une bénédiction de la première pierre a eu lieu sur le chantier de construction d’une église consacrée aux nouveaux martyrs et confesseurs de Russie, prévue sur l’emplacement de la Datcha Maximov, lieu de nombreuses exécutions pendant la période de la « terreur rouge » de 1920-1921.

Moscou. 15 novembre. INTERFAX
Traduction E.TOUTOUNOV (cf Parlons d’orthodoxie)


Accueil | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 754 / 161924

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En Bref   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 10